Après la Seconde Guerre mondiale, les pouvoirs publics mettent en place un système de régulation des flux migratoires.

 

L'office national de l'immigration est né et, avec lui, un établissement public dont les appellations changeront au cours des décennies suivantes : ONI, OMI, ANAEM, OFII depuis 2009.

Mettant en oeuvre les différentes politiques migratoires, les organismes qui se sont succédé ont tour à tour recruté en masse de la main d'oeuvre étrangère, accueilli les familles, intégré les migrants dans la société française.

 

Des nouvelles missions auxquelles se sont adaptés les personnels, forts d'une longue expérience et d'une riche culture professionnelle. Au fil des années, c'est une histoire méconnue, à la charnière du politique, de l'économique et du social qui nous est révélée.

 

Une histoire qui continue de s'écrire jour après jour.

ma biographie 

pour me contacter

  • Dominique Paillé sur facebook

pour me suivre

  • Dominique Paillé linkedin

suivre mes posts